Dans les territoires, les acteurs locaux de l’Economie Sociale et Solidaire se retrouvent au sein des Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire. Ils y mènent le développement de l’ESS, la promotion de cette forme d’entreprendre, la défense des valeurs appliquées dans ses entreprises.


Ce sont ces principes et ces valeurs qui, aujourd’hui encore sont et restent le fondement de l’ESS et de la reconnaissance des entreprises comprises dans ce périmètre :

    - Les hommes et les femmes sont au cœur de l'économie et en constituent la finalité : la personne et l'objet social priment sur le capital,
    - L’adhésion aux projets et aux structures est ouverte et volontaire,
    - La gestion est démocratique : élection des dirigeants, une personne une voix (et non une action une voix), mise en place d'instances collectives de décision,
    - La lucrativité est limitée : constitution de fonds propres impartageables, la majeure partie des excédents est non redistribuable,
    - La gestion est autonome et indépendante des pouvoirs publics, mais la coopération y est développée,
    - Les principes de solidarité et de responsabilité guident la mise en place des actions.


Au delà des principes et des valeurs, les entreprises de l’ESS sont des entreprises responsables qui se distinguent aussi par leur finalité. Leur intervention est souvent très liée au développement des territoires, soit par leur secteur d’activité, soit par la proximité avec toutes les politiques territoriales de développement économique.


Ce caractère de proximité conduit les entreprises de l’ESS à être des acteurs de l’innovation économique et sociale. Nombre des initiatives nouvelles naissent de l’évaluation des besoins et de la capacité des entreprises de l’ESS à construire des réponses innovantes. Il est à noter que plusieurs des secteurs d’activités défrichés par ces entreprises sont ensuite, souvent, repris par les entreprises de capitaux.


Ce qui prédomine dans l’ESS est, à la fois, un rassemblement de personnes mobilisées autour de projets innovants et un développement qui prenne en compte une approche collective du développement économique.


Si l’ESS est souvent perçue comme une économie de la réparation, de l’assistance, de l’insertion ou de l’accompagnement, c’est en effet parce qu’elle est présente dans ces domaines, mais elle est aussi présente dans tous les secteurs de l’économie, qu’il s’agisse de l’industrie, du commerce, de la transformation, .... Ce qui définit l’ESS n’est pas le secteur d’activité, mais les valeurs et principes qui la régissent.